Votre mot de passe vous sera envoyé.


Note finale

Légère, ultra-compacte et pratique, la trottinette à assistance électrique de Micro Mobility arrive sur le marché avec des arguments percutants. Nommée E-Micro One, elle séduit les consommateurs avec sa qualité de fabrication, sa robustesse, son poids plume, son gabarit, et son système de Motion-Control pour économiser ses efforts.
Le fabricant suisse a pris le pari de faire rimer mobilité avec facilité sur ce modèle. Pari presque réussi. Voyons pourquoi.

Caractéristiques

Une trottinette à assistance électrique n’est pas une trottinette électrique. On ne doit pas s’attendre à trouver une gâchette d’accélération au guidon qui va nous faire avancer sans effort, comme sur les modèles électriques. Le système mis au point est une aide à la poussée qui se met en marche automatiquement.

Grâce à la technologie intuitive Motion-Control, quelques impulsions comme sur une trottinette traditionnelle, et le moteur maintient la poussée pendant quatre secondes tout en prolongeant le mouvement. En montée, ce système fonctionne plutôt bien et économise des efforts quand les pentes se font sentir. Pour couper l’assistance, rien de plus simple : trois impulsions sur le frein, et le moteur s’arrête.E-Micro One Trottinette électrique vue du hautLa première chose qui nous saute aux yeux en la déballant, c’est sa robustesse et sa qualité de fabrication. Les matériaux sont qualitatifs et les finitions parfaites. Son plateau peut même supporter une charge allant jusqu’à 100kg. On a dans les mains un produit bien conçu et qui à priori aura une belle longévité.

La E-micro One ressemble à une trottinette traditionnelle et rien ne laisse présager d’un quelconque dispositif électrique. Pas de câbles, pas de compteur de vitesse, pas de poignée d’accélération, pas de moteur apparent.Guidon Trottinette électrique E-Micro OneUne fois montée, la trottinette est très facile à prendre en main. Elle se plie et déplie au moyen de deux boutons bleus situés près de la roue avant, et se verrouille à l’aide d’une petite manette. Très basse, avec la batterie sous le plancher et le moteur dans la roue arrière, le poids est bien réparti, et elle gagne en stabilité.

Le réglage du guidon en hauteur, variant de 72,5 à 99,5 cm, permet d’ajuster à la bonne hauteur, même pour des personnes de grande taille. Ce détail améliore le confort d’utilisation.

Passons au poids. Il faut savoir que les trottinettes électriques pèsent en général entre 10 et 15 kg. Le fabricant a réalisé la prouesse de limiter son poids à 7,5 kg. Ce qui reste tout de même deux fois plus qu’une trottinette classique. Petit inconvénient que l’on ressent très vite lorsque l’on est en panne de batterie et que l’on doit patiner ou la porter.Trottinette électrique E-Micro One pliéeSa batterie au Lithium de 36V 2,2 Ah, intégrée dans le plancher, procure à l’E-Micro One, une autonomie qui ne va pas au-delà de 12km. Cette donnée varie grandement en fonction de son utilisation (si on sollicite beaucoup l’assistance), du style de conduite, du terrain et du poids de l’utilisateur. Les distances peuvent être alors drastiquement réduites. Oubliez donc les longs trajets, au risque de vous retrouver à patiner sur la fin du circuit, de façon traditionnelle mais avec une trottinette alors bien trop lourde et équipée de toutes petites roues. L’utiliser de cette façon demandera beaucoup plus d’effort et générera une grosse déception. La batterie aura tout de même l’avantage de se recharger en une heure seulement.

On ne trouve pas sur ce modèle de changement de vitesse à proprement parlé, mais 3 modes d’assistance : Eco, Standard et Sport. Un palet magnétique permet de choisir son mode de conduite afin d’optimiser la batterie. Le mode Eco permet de rouler à une vitesse maximale de 15 km/h, tout en limitant la puissance du moteur à 250W. Le mode standard limite toujours le moteur à 250 W mais la vitesse maximale passe à 25 km/h. Enfin, le mode Sport permet une conduite plus pêchue en patinant jusqu’à 25 km/h, en utilisant toute la puissance du moteur, soit 500 W.E-Micro One Trottinette électrique stationéeEn théorie, tout cela est bien pratique, mais les problèmes commencent lorsqu’il est question de changer de mode. Impossible de changer de vitesse en cours de trajet. On doit s’arrêter, se baisser, poser le palet magnétique (que l’on vous souhaite de ne pas avoir perdu !) sur le plateau de la trottinette, sur les marques prévues à cet effet, puis sélectionner le mode en le tournant. Et enfin, repartir en espérant que du premier coup, la machine ait compris la consigne. Une commande plus accessible aurait facilité les trajets.

Malgré la bonne qualité globale du produit, nous avons constaté une usure un peu trop rapide des roues. Il faut aussi savoir qu’il s’agit de roues en PU (gomme) et qui dit roue en gomme dit adhérence désastreuse sur sol mouillé. Il faudra donc prendre ses précautions si vous comptez l’utiliser par mauvais temps. Le garde-boue a été revu mais semble toujours un peu trop court pour protéger efficacement contre les éclaboussures.Roue arrière et frein E-Micro OneSon manque de visibilité est un autre point faible. À la nuit tombée, vous risquez de ne pas être vu car la One n’est dotée d’aucun phare, ni même de bandes réfléchissantes, comme sur les modèles concurrents. Aucune lumière ni à l’avant, ni à l’arrière. C’est un élément de sécurité pourtant basique, qui évite bien des accidents. À défaut d’être vu, vous ne serez pas non plus entendu ! L’avertisseur sonore est le grand absent de cette série.

Enfin, cette trottinette n’est pas faite pour parcourir énormément de kilomètres. En effet, l’amortissement très léger et uniquement à l’avant fait ressentir les vibrations des sols irréguliers. Les petites roues renforcent encore davantage cette sensation.

Démo vidéo

Points forts

  • Avec ses 7,5 kg, elle est actuellement la plus légère sur le marché des trottinettes électriques.
  • Avec un encombrement minimal, elle est compacte et se transporte facilement.
  • La qualité de ses matériaux de fabrication en fait une trottinette robuste.
  • Elle se plie/déplie facilement.
  • Son design est sobre et attrayant.

Points faibles

  • Son prix de vente est très élevé par rapport à ses performances.
  • On ressent un inconfort à la conduite sur sol irrégulier avec son amortisseur faible.
  • Les roues se dégradent rapidement.
  • On regrette le manque de lumières, bandes réfléchissantes et/ou indicateur sonore.
  • La faible autonomie ne permet pas de faire de grandes distances.
  • Le changement de vitesse au moyen du palet magnétique, que l’on peut perdre, complique l’utilisation.

Conclusion

Certes, le moteur intelligent de la E-micro One est une vraie innovation, apportant un confort de patinage à l’utilisateur. L’assistance électrique permet de gagner du temps et de l’énergie sur des courts trajets, par rapport à une trottinette classique. Mais son prix particulièrement élevé a dû mal à se justifier face aux désagréments qu’elle procure : courte autonomie, vitesse modérée, gestion du mode de conduite complexe et inconfort de suspension. Son faible rapport performance/prix, nous incite donc à nous tourner vers des modèles concurrents, qui seront plus avantageux, tels que l’E-Twow Booster ou l’Inmotion L6.

Les notes
Qualité
Performances
Ergonomie
Design
Prix
Note finale