🔥 NOUVEAU CLASSEMENT JANVIER 2023 🔥 DÉCOUVREZ LES TROTTINETTES PRÉFÉRÉES DES 50 000 LECTEURS MENSUELS DE MATROTT.COM
Comment choisir un système de compression pour sa trottinette freestyle

Trottinette freestyle : comment choisir son système de compression (SCS, HIC, IHC ICS)

Sending
User Review
0 (0 votes)

Le système de compression permet une parfaite cohésion entre le jeu de direction et la fourche d’une trottinette freestyle. De plus, la compression est d’autant plus importante car elle facilite le mouvement avec lequel la barre de la trottinette tourne.

Les systèmes de compressions sont assez variés et sont préférables les uns aux autres en fonction du modèle d’une trottinette freestyle mais il n’en demeure pas moins qu’ils s’appuient tous sur un même principe de base : il s’agit d’une vis ou étoile qui se place à l’intérieur de la fourche et dont le serrage permet de comprimer la fourche et le jeu de direction. On distingue entre autres : les systèmes de compression SCS, HIC, IHC, et ICS.

Meilleure trottinette électrique
Comment choisir un deck de trottinette freestyle
Comment choisir un deck de trottinette freestyle

Au vu de l’importance imminente d’un système de compression, il est donc judicieux et très important de savoir avec précision lequel conviendrait parfaitement à notre trott’ freestyle tout en se basant aussi sur la nature des figures à réaliser.

Lire aussi : Voici notre sélection de trotts pas chères et de qualité

Concernant le système de compression SCS (Standard Compression System), il consiste en une grosse pince qui peut contenir deux tailles. Habituellement une fourche de 28mm et une barre de taille standard 32 mm ou oversized/surdimensionnée de 34.9mm.
Attention, le SCS n’est pas compatible avec les guidons trottinette possédant une fente au niveau de la partie inférieure. Le SCS ressemble à un collier de serrage au fond duquel on place une vis qui permet d’apprêter la fourche et le jeu de direction. Le guidon et la fourche s’emboitent dans un SCS qui les maintient solidaires.

Le système de compression HIC (Hidden Internal Compression) quant à lui, est souvent utilisé avec des barres de grand diamètre intérieur. Selon le type de la trottinette freestyle, la cale ou shim peut varier de formes et/ou de longueurs, mais peut également être faites de matériaux différents, en plastique ou en métal.
L’idéal pour monter un HIC sur sa trottinette freestyle est de posséder une fourche dont les parties inférieure et supérieure sont percées afin de pouvoir glisser l’étoile de compression en haut et la vis qui permettra de comprimer l’ensemble en bas.
Il est possible de serrer l’ensemble en plaçant la vis dans la partie supérieure de la fourche.
Il est en outre impératif de rajouter un shim sur la partie supérieure de la fourche dans le cas des HIC, ils sont uniquement compatibles aux guidons oversized de 34.9mm.

Lire aussi : Voici les meilleures trotts Blunt du moment

Le système de compression IHC (Internal Hidden Compression) est presque identique au système de compression HIC à la seule différence qu’il n’est compatible qu’avec les guidons regular (31.4mm) car pour les des fourches Blunt et Fasen, l’extrémité supérieure est plus fine. Il est constuit au sein même de la fourche et on le retrouve sur les fourches Fasen et Blunt.

Le système de compression ICS (Inversed Compression System) peut être utilisé sur la plupart des barres et des fourches. Il est disponible en différentes longueurs. Dans le cas d’un système ICS, la compression s’effectue en même temps au niveau de la fourche et au niveau du guidon. On glisse l’étoile de compression dans le guidon et la vis dans la fourche de la trottinette et on serre l’ensemble. Le système ICS est généralement utilisé sur les trottinettes freestyle de la marque ETHIC DTC.